LIVRAISON GRATUITE PARTOUT EN FRANCE METROPOLITAINE !

Tapis Cachemire

Leur Histoire 

La production de tapis en Inde remonte seulement aux règnes des empereurs moghols des XVIème et XVIIème siècles. Les quelques rares exemplaires conservés dans les musées donnent une idée de leur splendeur et de leur qualité artistique, proches des miniatures mogholes. Ces tapis étaient réalisés par des artisans persans venus s’installer en Inde sous l’impulsion de l’empereur Akbar. Au XXème siècle, des commerçants anglais de la Compagnie des Indes installèrent des manufactures de tapis dans les principales villes où la main d’œuvre de jeunes enfants était sous-payée. Comme ailleurs, ils imposèrent des modèles adaptés au goût occidental, sorte de synthèse des motifs indiens et persans et baissèrent le niveau de qualité de la fabrication pour obtenir les prix de revient les plus bas possibles. Depuis l’Indépendance, la production mise en place par les organismes d’Etat retrouve des critères de qualité et respecte les particularités culturelles de chaque région. Les noueuses et noueurs du Cachemire ont beaucoup d’imagination, ils créent des tapis originaux qui sont souvent l’expression de l’art populaire raffiné des anciens châles. La douce harmonie des coloris, l’équilibre des compositions, la finesse du dessin des motifs font de ces tapis des œuvres attachantes qui s’intègrent aussi bien dans un décor ancien que contemporain. Toutefois la production de copies des tapis étrangers reste importante pour répondre à la demande du marché extérieur. 

Où sont – ils fabriqués ?

Les plus beaux tapis Cachemire sortent des ateliers de Srinagar dont la production est abondante pour répondre à la fois aux demandes du tourisme et des marchés occidentaux. 

Comment les distinguer ?

Les tapis Cachemire sont composés d’une laine soyeuse et fine provenant du duvet de certaines chèvres. La soie, elle, vient de Chine. Pour la confection de ces tapis, on utilise un nœud persan. Le velours des tapis Cachemire est composé d’un mélange de fils de laine et de soie très serré et très ras. Sur ces tapis, on retrouve très souvent des couleurs douces avec des gammes d’une extrême délicatesse de rose tendre, beige clair, ivoire, jaune et bleu ciel. Les tapis en soie les plus fins reprennent les dessins caractéristiques des anciens châles avec parfois le motif boteh. Certains tapis se composent d’un médaillon central au milieu d’un semis de fleurs ou de motifs inspirés du bouddhisme et de ses légendes, dieux et déesses avec un texte sacré en sanscrit servant de bordure au tapis.

Filters

8 résultats affichés

Filtrer par tarif

Filtrer par provenance

Filtrer par taille

Filtré par couleurs

Filtrer par matière

×

Prévisualisation du courriel envoyé :

Voulez-vous s’il vous plaît acheter ce beau tapis pour moi mon cher ? : )

ACHETEZ MAINTENANT

Options & Réglages