LIVRAISON GRATUITE PARTOUT EN FRANCE METROPOLITAINE !

Kilim

Leur Histoire :

Kilim” est un mot turque pour définir “un tapis tissé à plat”. Il semble toutefois dérivé de la forme persane “gilim” qu’on peut suivre à la trace en remontant jusqu’aux IXème et Xème siècles. Le terme désigne spécifiquement des couvertures en tissage à plat, par opposition aux revêtements de sol ou carpettes. A une époque plus récente, le mot kilim dans son acceptation la plus large comprend toutes sortes de tapisseries orientales à usages variés tels que couvertures et tapisseries murales ou portières dont les rôles sont autant décoratifs que fonctionnels. C’est pourquoi ce terme a été employé assez négligemment pour désigner des tissages de techniques très variées: tapisseries de tous types, brochés à flotté de trame, soumak ou arrondiment, tapisserie tramée proprement dite, diverses sortes de trames complémentaires ou de chaînes, ou combinaisons de plusieurs techniques.

Filters

Affichage de 1–16 sur 25 résultats

Filtrer par tarif

Filtrer par provenance

Filtré par couleurs

Filtrer par matière

Filtré par forme

Où sont-ils fabriqués ?

Aubusson et la tapisserie scandinave, les Gobelins et autres tapisseries européennes, les textiles sud-américains pré-colombiens, les couvertures des Indiens Navajos d’Amérique du Nord, les étoffes coptes et islamiques d'Égypte, les tissages indonésiens et ceux du Centre et du Sud-Ouest de l’Asie, jusqu’aux K’o-sseu de Chine, tous emploient la même technique de tapisserie à face tramée qui est celle des kilims.

×

Prévisualisation du courriel envoyé :

Voulez-vous s’il vous plaît acheter ce beau tapis pour moi mon cher ? : )

ACHETEZ MAINTENANT

Options & Réglages